Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sixty shades of gray

Publié le par Steff ROPERS

Sixty shades of gray
Sixty shades of gray
Sixty shades of gray
Sixty shades of gray
Sixty shades of gray
Sixty shades of gray

Aujourd'hui il fait gris, mes images le seront aussi

Commenter cet article

V. 27/02/2015 17:06

Bonjour Steff

L'ombre...vibration de la matière. La perspective dessine en volume, l'ombre et la palette des gris donnent une âme. Le théâtre d'ombre dans lequel s'installent les images donne une sensualité tactile à la matière. La photographie ne fige pas, je le l'ai jamais pensé. C'est une empreinte esthétique, une transformation du réel en un réel photographique, différent .Notre regard n'a plus ensuite qu'à parer les choses qu'il voit...

Un pont, une porte ...je suis toujours subjuguée par l'extraordinaire esthétique de l'ordinaire. La photographie incite à se poser un instant sur la vie, sublime une image ordinaire trop fugitive

(La 3, 4 et 5 sont très chouettes, vraiment. )

Steff 27/02/2015 17:33

Bonjour V.
Comme il me semble loin le temps où, après une journée passée, le Nikon FE en bandoulière, à déclencher l'obturateur ici et là, je rentrais le soir pour développer mes négas dans la salle de bain (seule pièce étanche à la lumière), l'agrandisseur posé sur le lavabo, je pouvais voir le résultat et peaufiner mes tirages jusque tard dans la nuit.
L'image qui apparait doucement, approfondissant lentement les gris, puis les noirs intenses sur papier satiné, un beau tirage se mérite. Je reviendrai, plus tard quand le temps me le permettra, à ce rapport unique avec l'argentique.
Bonne soiré et encore merci pour les mots qu tu mets sur mes images